Marvel Universe forum RPG-House of M


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Discussion avec Polaris

Aller en bas 
AuteurMessage
Havok
Fils Prodigue
avatar

Masculin Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 16/04/2008

Fichage du S.H.I.E.L.D
Origine: Mutant
Puissance:
450/1000  (450/1000)
Expérience:
100/1000000  (100/1000000)

MessageSujet: Discussion avec Polaris   Dim 20 Avr - 0:28

Il faisait jour aujourd'hui, un soleil éclatant, et juste ce qu'il fallait de vent pour ne pas suffoquer par la chaleur. Tout était parfait. Il fallait préciser qu'il s'agissait d'une poignée de mutant qui agissait sur la météorologie pour controler les élements et les gérer au mieux. Ce qui faisait qu'il n'y avait plus aucun probléme d'agriculture lorsque la nature n'était pas clémente, et quand ce n'était pas la peine, on maintenait un météo agréable pour le confort des habitants, et leur moral. C'était trés important.

Alexander Summers aurait pu être aussi détendu que la plupart des autres habitants de Génosha ce jour là, seulement, il ne l'était pas. Quelque chose le tracassait. Ce n'était pas un petit tracas éphémere. Il se posait réellement des questions sur le monde qui l'entourait.

Il était partit à New-York pour tenter de retrouver la trace de son frére. Il vivait autrefois en parfaite harmonie avec son frrêre malgré quelque probléme d'infériorité. Mais, Havok le respectait et l'idolatrait. Bref, c'était son moteur. Seulement, depuis cette guerre entre les mutants et les humains, son frêre Scott Summers changea brusquement d'idéologie. Il était devenu plus distant, plus brute, plus sanguinaire. Seulement, ça, c'était ce que percevait Alexander, mais sans qu'il le sache, il vivait lui-même dans l'erreur.

Son frêre avait pris la tête de l'opposition. Cela le dérangeait énormément, car, il savait que vu son appartenance à la famille royale, il devrait le tuer si l'occasion s'en présentait. Plusieurs fois, il se demanda s'il en était capable. Il y avait certes la peur de tuer son frêre ainé, mais, pour lui, ce qui le faisait peur, c'était car il se sentait inférieur à son frêre, plus faible, et plus fragile.

Un jour de recherche, il fit la rencontre d'une jeune fille qui se prénommait Layla Miller, et elle savait apparement tout. Havok la croyait inoffensive, il ne pensait même pas qu'elle était mutante. Mais il se trompait, et ce qu'elle lui fit changea profondément Havok.

Layla Miller avait agit sur lui comme si on faisait retrouver la mémoire à un malade d'alzhaimer. Elle lui montra tel qu'était le monde en réalité. Les mutants étaient oppressé, mais ce monde là semblait beaucoup plus réel, sincére et honnéte. Elle lui montra qu'il vivait dans une utopie, que rien n'était réel, que Magneto était à la tête de tout cela et qu'il les manipulait tous.

Cela choqua beaucoup Alexander, et il se remit beaucoup en question. Ainsi son frêre avait-il raison une fois de plus ? Cela enfonça encore plus son probléme d'infériorité. Havok se posa beaucoup de question. Les premiéres choses qui lui vinrent à l'esprit étaient qu'ils ne fallait pas que cette jeune fille dévoile ça à d'autres personnes. Cela pourrait renforcer la résistance, et cela était dangereux pour lui, et pour le monde auquel il vivait. Par pur instinct, il la tua. Elle mourra net, tué rapidement et sans souffrance par les puissants pouvoirs mutants d'Alex.

Cet assassinat le préocupa beaucoup durant le retour. Il ne savait vraiment pas quoi penser. Peut-etre que cette jeune fille mentait-elle aussi ? Mais, Havok savait au fond de lui que les visions de Layla étaient véridiques. Mais Alexander se demandait aussi qui il était pour juger de la destiné de ce monde ? Et si c'était comme cela que les mutants devinrent l'espéce dominante ? Le monde dans lequel il vivait était en paix. Pourquoi vouloir changer tout cela ? Alex se souvenait maintenant de sa vie en tant qu' X-man, et à cette periode-là de sa vie, jamais, lui et les autres X-men n'avaient pu faire respecter les mutants. Or, maintenant, c'était chose faite, pourquoi revenir comme avant ?

Havok pensait qu'il fallait mieux rendre visite à Lorna, sa fiancé. Elle seule pouvait le réconforter dans ses idéaux, et elle seule pouvait l'appaiser.

Il frappa à la porte de sa chambre pour voir si elle était là. Il ne voulait pas rentrer en la dérangeant. Il aimait plus que tout cette femme depuis bien longtemps maintenant.


"Lorna ? Tu es la ? Il faut que je te parle."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
House of M
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Discussion avec Polaris   Dim 20 Avr - 14:57

La chambre était vaste et décorée. D'immenses tentures pourpres descendaient en toute majesté le long des murs tapissés de soie brodée. Un bureau ouvragé occupait le mur opposé à la porte, dans l'angle, à côté d'une coiffeuse et d'un miroir. Sculptures et tableaux d'art ornaient la pièce d'un air du dix-neuviième siècle. La princesse Polaris était allongée sur le lit à baldaquin, occupée à la lecture. L'arrivée de son fiancée la fit sursauter, et avant qu'il ait fini de parler, elle était à son cou.

"Bonjour quand même." lâcha-t-elle d'un air boudeur, le nez enfoui dans le cou de son ami. Elle resta silencieuse durant plus d'une minute, s'assurant ainsi que le message passerait pour la première fois.

"A moi, tu m'as manqué." Lorna avait accentué les deux premières syllabes.

On pouvait s'attendre de la part de la maîtresse du magnétisme qu'elle tienne à enfoncer le clou. Elle avait hérité du cynisme et de l'assurance de son père. Heureusement elle n'était pas rancunière, mais un brin taquine.


"Je suppose que cela concerne ton frère. Même la nuit, tu parles de lui en songe. Tu aurais pu prévenir de ton départ, on était tous très inquiet à ton sujet. Père a failli envoyer la Garde Rouge pour engager les recherches."

Elle ne le laissait même pas parler, mais il avait l'habitude. A chaque retrouvaille, c'était tout l'un ou tout l'autre. Le mutisme ou la parole que rien n'arrête. Même si cette fois, il aurait sans doute préféré une oreille attentive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-universe-hom.forums-actifs.net
Havok
Fils Prodigue
avatar

Masculin Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 16/04/2008

Fichage du S.H.I.E.L.D
Origine: Mutant
Puissance:
450/1000  (450/1000)
Expérience:
100/1000000  (100/1000000)

MessageSujet: Re: Discussion avec Polaris   Ven 2 Mai - 21:25

Havok venait de rentrer dans la chambre de sa bien-aimée, Lorna. Il était assez inquiet et suspicieux vu ce qu'il venait de se passer. Havok ne doutait pas un seul instant que sa fiancée le remarquerait tôt ou tard, et il ne fit rien pour le cacher.

"Bonjour Lorna, excuse-moi, mais je ne me sens pas bien."

Elle venait d'insister sur le fait qu'il ne lui avait pas dit bonjour et qu'elle lui avait manqué. Alex avait sûrement du causer des inquiétudes à la famille royale. En effet, il était partit comme pour une promenade de santé, mais ce qui lui était arrivé, l'avait retardé profondément.

Lorna supposait déjà qu'il voulait parler de Scott. Elle tapait en plein dans le mille, même si cela ne concernait pas que lui. Ce qu'Alex ne savait pas, c'est qu'il parlait de lui en dormant. Cette pensée lui fit mal dans son for intérieure. Déjà qu'il était assez complexé, si en plus sa copine le remarquait...


"Oui, il s'agit de lui, mais pas seulement de ça."

Havok se posa sur le lit. Polaris s'était assise à son tour. Alex prit la main de Lorna qui était sur la cuisse de Lorna.

"J'aimerais que tu me dises comment tu vois le monde. Tout cela ne serait pas trop beau pour être vrai ?"

Alex avait une grande confiance dans Lorna, sa bien-aimée, mais si ce que Layla lui avait montré était vrai, alors, il devrait se méfier d'elle tout comme toute sa famille. Pourtant, le monde dans lequel il vivait était parfait à ses yeux. Pourquoi vouloir le changer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
House of M
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Discussion avec Polaris   Mer 28 Mai - 3:58

Alex bien sûr était un peu distant, ce fameux recul des Summers. Mais il paraissait aussi extrêmement fatigué par son voyage, et il l'avoua évasivement. Lorna lui posa la main à plat sur le front, comme pour prendre sa température. Sa voix était un brin inquiète cette fois.

"Mon poulet, qu'as-tu encore été attraper?"

Cependant, il avoua que son excursion concernait son frère, mais aussi autre chose. Lorna, l'air grave, attendit qu'il ait fini de parler pour essayer d'en tirer quelque chose. Mais celui-ci lui saisit la main et lui demanda ce qu'elle pensait du monde dans lequel ils vivaient. Elle eut un mouvement de recul, presque invisible, qu'elle avait essayé de cacher.

"Alex, Havok chéri, tu es le fiancé de la princesse, le beau-fils de Magneto. Tu es prince consort, et tant que Pietro n'aura pas trouvé femme, c'est toi qui seras en lice pour hériter du monde. Inutile de vivre comme ton frère, de fuir les responsabilités. Si tu m'aimes, alors nous le ferons ensemble."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-universe-hom.forums-actifs.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discussion avec Polaris   

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussion avec Polaris
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edgar Allan POE (Etats-Unis)
» RG Veda - Discussion à bâtons rompus
» Fisher David - Conversation avec mon chat
» [SOFT] FIM : Chat facebook avec WP7 [Gratuit]
» Sms recu disparu en fil de discussion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Universe forum RPG-House of M :: Afrique :: Ile de Genosha :: Palais de la Maison M-
Sauter vers: