Marvel Universe forum RPG-House of M


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ombres mouvantes (ŒdF ; Jubes)

Aller en bas 
AuteurMessage
Wyngarde
Cerveau du High Tech
avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 05/03/2008

Fichage du S.H.I.E.L.D
Origine: Mutant
Puissance:
250/1000  (250/1000)
Expérience:
200/1000000  (200/1000000)

MessageSujet: Ombres mouvantes (ŒdF ; Jubes)   Sam 22 Mar - 18:36

Contrairement aux nombreux autres buildings revendiqués par tel ou tel autre grand mondain, qu'ils soient Sapiens ou Mutants, le bâtiment de Wyngarde Tech. était d'une faible hauteur, d'un aspect sombre et même globalement terne. Ceci, relativement aux standards de Manhattan bien sûr, ce qui remet ces données sur une certaine échelle. Cela dit, point de clinquant ou de baies vitrées à outrance, ni aucun de ces grands mâts à la mode pour afficher les couleurs de Magneto. L'immeuble étant placé en retrait du centre, légèrement excentré de Mutopia elle-même, il bénéficiait d'une certaine sécurité inquiétante dûe à sa situation.

L'entrée principale du bâtiment était surmontée par quelques publicités pour Coca-Cola, le Daily Bugle et le nouvel horaire de l'émission de Dazzler ; les larges portes étaient couplées à un manège automatisé permettant de réguler l'arrivée des personnes et de les accueillir dans un cadre sobre et professionnel. Trois hommes en tenue rouge étaient chargés de l'accueil des visiteurs, et à travers les baies on pouvait voir une hôtesse en uniforme de même couleur derrière un long bureau, toute parée à gérer les rendez-vous.

Il existait également trois entrées de service ordinaires protégées par un code d'accès ainsi qu'un hideux appendice au bâtiment, qui abritait le service de gestion des stocks plus ou moins louches.
Là, deux hommes veillaient au grain, l'un assez bien bâti, portant la moustache et de longs favoris roux ainsi qu'un appareillage technologique autour de la tête ; le second de taille titanesque et son large nez chaussé de lunettes rouges. Le premier montait stoïquement la garde, tandis que le géant déplaçait de très grosses caisses à mains nues, passant de l'intérieur à l'extérieur du hangar attenant au bâtiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
House of M
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Ombres mouvantes (ŒdF ; Jubes)   Ven 18 Avr - 14:35

Au quarante-cinquième étage, un embout fuselé traverse la vitre de verre. Avec une incroyable précision, le verre est transpercé sans éclat. Une jolie toile d'araignée se dessine avec pour centre l'extrémité du filin. Le bruit minime n'a pu être entendu que dans une zone de six mètres de diamètre. Ce qui laisse aux deux intrus un temps réduit si la sécurité finir par être avertie ; pour le cas où par chance leur arrivée ait été discrète, ils seraient bien avisés de faire le moins de bruit possible.

Silencieux, tel une ombre, Clint atterrit tout en douceur sur l'étroite corniche de l'étage 45, bientôt rejoint par son assistante d'un soir Jubilation. Le Retractor 4000 a rempli sa tâche sans achever la résistance de la vitre. Reste à entrer le plus silencieusement possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-universe-hom.forums-actifs.net
Oeil de Faucon
Ne Rate Jamais Sa Cible
avatar

Masculin Nombre de messages : 144
Age : 27
Vraie identité : Clint Barton
Pouvoirs : Aucun. Archer émérité. Oeil et bras bionique. Entrainement et formation poussé.
Date d'inscription : 24/02/2008

Fichage du S.H.I.E.L.D
Origine: Technologiquement amélioré
Puissance:
1000/1000  (1000/1000)
Expérience:
1000000/1000000  (1000000/1000000)

MessageSujet: Re: Ombres mouvantes (ŒdF ; Jubes)   Dim 20 Avr - 16:39

Une brise fraiche me fait frisonner. A moins que ce ne soit le vide sous nos pieds. Jubes et moi sommes contre ce fichu carreaux. Je le scanne avec mon oeil. C'est du vitrage blindé avec une couche ultra fine de vibranium synthétique....Je ne peux donc utiliser aucun disrupteur sonique. Bon,on va faire simple. Tu ne peux entrer par une porte ou une fenetre, pètes un mur. C'est mon dicton à moi. Je scanne la composition du mur, omnium....la vache,il a des moyens le Wyngarde. Bien, je vais devoir utiliser un de mes joujous,mais ça me fait de la peine de l'utiliser. Je sors deux petits cubes métalliques et en lance un à ma nouvelle équipière.

-Générateur d'intangibilité. Dure trois secondes après avoir appuyé sur le bouton. Appuies et franchis le mur....vite.

Je prends appuie sur le mur avec mes jambes et pousse un grand coup ce qui me projette en arrière. La corde, fait balancier et je fonce sur le mur. J'appuie brièvement sur le cube et passe à travers le mur. Je lâche le bouton et regarde le cadran. Il me reste 2 secondes,19 dixième à utiliser....pas mal. Vive l'élan. J'ai à présent pénétré dans un sombre bureau mal éclairé. Je reste contre le mur et scrute la salle du regard. Je repère une caméra et me fige. Je relie mon oeil gauche à l'unité centraledu batiment et pirate le système de surveilance pour neutraliser les caméras avec un programme boucle. Puis je me mets à farfouiller ici et là. En attendant que ma coéquipière se décide à rentrer. Maintenant que je suis dans le batiment, je peux pirater leurs bases de données sans avoir à craindre leurs boucliers extérieurs. Mon oeil bionique se charge de faire sauter les codes et les pares feux pour entrer dans leurs ordis. Vive le wi fi. Le téléchargement commence. J'en ai pour deux heures à tout télécharger, j'aurais jamais le temps. Autant télécharger ce que je peux. En attendant,je devrais ramener quelques dossiers écrits et pourquoi pas quelques gadgets.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wyngarde
Cerveau du High Tech
avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 05/03/2008

Fichage du S.H.I.E.L.D
Origine: Mutant
Puissance:
250/1000  (250/1000)
Expérience:
200/1000000  (200/1000000)

MessageSujet: Re: Ombres mouvantes (ŒdF ; Jubes)   Mer 23 Avr - 12:58

Tout est calme dans l'étage entier. Soudain, un bruit métallique résonne dans la pièce, suivi d'un bruit aspiré. Pourtant à première vue l'endroit est aussi mort que désert.
Mais à y regarder de plus près... A quelques pas de Clint, tout près de Jubilé, un poste de travail vibre légèrement plus que ne le permet le ronronnement ininterrompu du serveur. L'ordinateur est placé face opposée, ce qui signifie que de là où elles sont, les deux silhouettes entrées furtivement voient les cables et les ports électroniques. C'est un ordinateur standard, allumé vu le clignotement des diodes et le cliquètement sonore qui sort de la tour. L'écran ne renvoie pas de lumière sur le mur, ce qui suggère qu'il est éteint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilé
Voleuse en Vadrouille
avatar

Féminin Nombre de messages : 140
Age : 30
Vraie identité : Jubilation 'Jubilé' Lee
Pouvoirs : Feux d'artifices !!! Acrobate hors-pair.
Date d'inscription : 06/03/2008

Fichage du S.H.I.E.L.D
Origine: Mutant
Puissance:
420/1000  (420/1000)
Expérience:
180000/1000000  (180000/1000000)

MessageSujet: Re: Ombres mouvantes (ŒdF ; Jubes)   Jeu 1 Mai - 18:05

Ayant rejoint mon nouvel « ami » sur ce nouveau perchoir qu’était le building Wyngarde, je commence à me dire que j’aurai dû rester couchée. Je ne me rappelle pas avoir pris l’option « Risques inconsidérés » en m’abonnant à la vie buissonnière. Ah mince ! C’est vachement haut en fait ! J’observe Clint scruter les lieux. Il doit chercher l’entrée des artistes. J’ausculte d’un œil inexpérimenté la surface qui nous fait face. Ça a l’air solide. Tu m’étonnes… Est-ce qu’une bonne rafale de plasma pourrait en venir à bout ? Peut-être mais ça ne serait pas très discret. J’évite de regarder en contre-bas et je me sépare de la tyrolienne. Faisons les choses dans l’ordre, hein ? Clint me passa un nouveau gadget. Un cube qui rend intangible si j’ai bien saisi. Je l’écoute avec appréhension et je comprends vite où il veut en venir : il n’a pas trouvé de porte ! Il veut qu’on traverse le blindage. Rien que ça ! Je lui lance un air surpris et je le regarde faire en silence. Bon… Il paraît si sûr de lui.

Heureusement que je n’ai pas viré l’harnachement servant à assurer ma descente, question de me rassurer. Je choisis la technique de « robin des bois » pour prendre de l’élan. Faut juste appuyer sur le cube ? Et si je reste coincée ? Dans le mur. J’veux pas mourir moi ! Je ne suis pas bien partie pour vivre tranquillement en tout cas. Allez zou ! Tu te concentres. Et tu te balances. Et tu phase ! Euh… C’est comme ça qu’on dit ?

J’ai sûrement fermé les yeux au moyen de traverser le mur mais j’y suis arrivée. Le matos de Clint est vraiment top ! Je voudrais bien le lui faire remarquer mais le poids pesant de l’ambiance des lieux me cloue le bec. Nous voilà donc dans l’antre du loup. Sympa. On s’offre une visite ? Mon comparse semble en pleine réflexion. Un bruit aussi soudain qu’inattendu me fait sursauter et je me retourne aussitôt, prête à riposter au moindre signe d’agressivité. Rien. Juste un ordi qui crachote dans son coin. Bizarre. Il a pourtant l’air éteint et personne d’autre en vue. Je lance un regard interrogateur à Barton et je décide d’aller voir ça de plus près. Eh ! Faut bien que je serve à quelque chose, non ?

M’approchant à tâtons de la machine, mon regard l’examine avec circonspection, si je puis dire. Il est branché mais pas allumé. Il paraît tout à fait normal. Presque trop normal en sachant dans quel endroit on se trouve. Je me place face à l’écran. Je déteste les machines. Vaut mieux que je n’y touche pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
House of M
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Ombres mouvantes (ŒdF ; Jubes)   Ven 16 Mai - 15:53

L'ordinateur devant lequel se trouve Jubilé est éclairé à intervalles réguliers par un petit bouton lumineux, signe de la mise en veille de la machine. Celle-ci est donc allumée, mais pas en service. Le moniteur est éteint comme l'indique le voyant éteint à côté de son bouton de mise en marche.

Sous le poste de travail, une forme humaine tremble de tous ses membres à l'idée d'être découvert. Il espère qu'on ne le remarquera pas, mais c'est sans compter sur sa respiration bruyante et la forte odeur de transpiration que commence à secréter sa nervosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-universe-hom.forums-actifs.net
Jubilé
Voleuse en Vadrouille
avatar

Féminin Nombre de messages : 140
Age : 30
Vraie identité : Jubilation 'Jubilé' Lee
Pouvoirs : Feux d'artifices !!! Acrobate hors-pair.
Date d'inscription : 06/03/2008

Fichage du S.H.I.E.L.D
Origine: Mutant
Puissance:
420/1000  (420/1000)
Expérience:
180000/1000000  (180000/1000000)

MessageSujet: Re: Ombres mouvantes (ŒdF ; Jubes)   Mar 27 Mai - 9:31

Comme quoi je ne comprendrai sans doute jamais rien aux machines : l'ordinateur est en fait allumé. Ça clignote par-ci, par-là pour nous signifier je-ne-sais-pas-quoi. Encore une dépense d'énergie pour rien j'suis sûre. Pff... Tu parles d'une technologie de pointe ! Alors je m'approche, en grand expert. Mon regard tente de détecter le moindre détail suspect. Et pour me prouver que la vue n'offre que la moitié d'une vision globale, c'est mon ouïe qui me met en alerte. Depuis quand un ordinateur, même un bijou de technologie, ça respire ? Ou plutôt ça souffle comme un buffle après un marathon.

Quelle n'est pas ma surprise en découvrant un gus sous le bureau, effarouché comme une vierge face à un envahisseur barbare. Moui... L'image est un peu triviale. Je dois avouer que ma première pensée fut plutôt l'image d'un agneau face au grand méchant loup. Forte de mon masque, qui finalement ne protège que mon identité, je me penche vers le bonhomme. Et là je ne peux pas m'en empêcher...


- Bouh !

Comment ça mon approche diplomatique manque de tact ? D'accord. Je tente autre chose. Fléchissant les genoux, je me poste devant le gugus qui va finir par se liquéfier. Méfiance.

- Qu'est-ce que tu fais là coco ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
House of M
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Ombres mouvantes (ŒdF ; Jubes)   Ven 30 Mai - 16:59

Un gros garçon était recroquevillé sous la table, apeuré par la venue des deux cambrioleurs dans le Wyngarde Building. Caché derrière sa chaise, sous la tablette du clavier, il suait d'angoisse. Ses tremblements s'intensifièrent quand la silhouette de femme s'approcha de lui et lui cria dessus pour le surprendre. Il poussa un petit glapissement. De peur, il lui envoya la chaise dans les genoux tandis que l'autre intrus paraissait fouiller les tiroirs de son côté. Ils étaient presque tous verrouillés, mais sa prothèse métalliqueviendrait sans doute à bout de la sécurité assez facilement.

Un étage plus bas, deux femmes de ménage se croisent. L'une est agitée de tics, nerveuse.

-Tu n'as pas entendu un bruit?
-Je ne sais pas, j'en suis pas sûre. Attends! Je crois que... Tu as entendu ce fracas??
-Oh non. La salle avec tous les ordinateurs est ouverte.
-Je reste pas là comme ça, ça me fait peur, appelle la sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-universe-hom.forums-actifs.net
Jubilé
Voleuse en Vadrouille
avatar

Féminin Nombre de messages : 140
Age : 30
Vraie identité : Jubilation 'Jubilé' Lee
Pouvoirs : Feux d'artifices !!! Acrobate hors-pair.
Date d'inscription : 06/03/2008

Fichage du S.H.I.E.L.D
Origine: Mutant
Puissance:
420/1000  (420/1000)
Expérience:
180000/1000000  (180000/1000000)

MessageSujet: Re: Ombres mouvantes (ŒdF ; Jubes)   Mar 3 Juin - 12:20

J’ai cru avoir une attaque quand ce crétin rondouillard a fait un bond ! D’accord, j’ai sérieusement manqué de réflexion en lui faisant peur mais je n’imaginais pas lui faire un effet pareil ! Suis-je donc si terrifiante ? C’est pas très flatteur. J’suis sûre que c’est à cause du masque. Je règlerai cette histoire de chiffon plus tard. Pour revenir sur le bonhomme, il m’a balancé une chaise dans les jambes en couinant comme un chiot apeuré. J’ai pris cette foutue chaise juste en dessous des genoux et ça fait super mal ! Je retiens avec une grimace et une gigue improvisée un cri de douleur qui aurait tôt fait de nous trahir. Déjà que la réaction de l’autre n’avait pas été très discrète.

Maintenant le bonhomme peut s’inquiéter : j’ai très très envie de lui tordre le cou. Et vu la tronche qu’il tire, ça doit se voir sur mon visage. Je me frotte les jambes en soupirant. La chaleur m’est montée aux joues, je dois être toute rouge. D’énervement. Bon… Je me penche de nouveau vers ce crétin et lui fout ma main sur la bouche, comme l’équivalent d’une claque, pour qu’il ne sorte plus un mot de son bec.


- Fais encore une connerie comme celle-là et je te casse en deux, compris ?

Pourquoi est-ce que je trouve que pareil avertissement pourrait tout aussi bien s’adresser à moi ? J’attends de voir s’il se calme. J’en profite pour écouter un peu ce qui se passe autour. Clint ne semble pas vouloir savoir de quoi il en retourne. Mais je suis sûre qu’il va m’allumer pour m’être comportée comme une pauvre gourde. Tu parles d’une associée… Quel boulet je fais ! Je m’intéresse de nouveau au gros, et je lui adresse un regard que je veux sévère.

- Je peux retirer ma main et on discute en bons amis ou je te saucissonne pour être tranquille ?

J’ai pas confiance mais si on pouvait tirer quelques trucs de lui, ça pourrait toujours être utile. Et si jamais il fait encore le con, je l’assomme. Vous pouvez rire mais je vous jure que je le ferai !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
House of M
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Ombres mouvantes (ŒdF ; Jubes)   Dim 15 Juin - 18:20

Le gros garçon était particulièrement effrayé, mais la jeune femme ne se doutait pas de son pouvoir caché. En effet chez Wyngarde, la plupart des employés, jusqu'aux balayeurs, sont des Mutants. Ce jeune adolescent enveloppé ne faisait pas exception à la règle. Paniqué par l'emprise de Jubilee, il se changea en une forme magmatique rose bonbon.

En un instant, il glissa littéralement de la poigne de Jubilee pour réapparaître, toujours aussi bedonnant, à un mètre d'elle, essoufflé et appuyé contre le mur. Sa respiration eut un raté. Il venait de voir la deuxième silhouette, celle d'œil de Faucon.

Jubes eut un mouvement de recul. Une vive douleur avait remonté de la paume de sa main qui avait bâillonné le garçon. Son costume avait été brûlé à cet endroit, littéralement consumé jusque sur le dos de la main. Elle sentirait une brûlure un certain temps encore.

Le Mutant apeuré laissa sa frayeur le submerger en un hurlement. Il leur cria, les yeux rouges :


"Qui êtes vous ? Barrez-vous! Je-J'travaille pour Wyngarde okay? J'ai..."

Puis il s'évanouit ; visiblement, son pouvoir puissant, avec la tension, le vidait rapidement de son énergie, ou bien la puissance était sans commune mesure avec son émotivité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-universe-hom.forums-actifs.net
Oeil de Faucon
Ne Rate Jamais Sa Cible
avatar

Masculin Nombre de messages : 144
Age : 27
Vraie identité : Clint Barton
Pouvoirs : Aucun. Archer émérité. Oeil et bras bionique. Entrainement et formation poussé.
Date d'inscription : 24/02/2008

Fichage du S.H.I.E.L.D
Origine: Technologiquement amélioré
Puissance:
1000/1000  (1000/1000)
Expérience:
1000000/1000000  (1000000/1000000)

MessageSujet: Re: Ombres mouvantes (ŒdF ; Jubes)   Lun 23 Juin - 18:29

Une fois Jubilé entrée,je me permis de fouillé plus specifiquement la salle où nous étions. En cherchant dans les tiroirs tout notes ou dossiers écrits qui pourraient s'avérer utile ou interessant. Je me mis à sortir des dizaines de dossiers et me mis à les parcourir rapidement essayant de trouver la perle rare. Hélas, ce fut plutot vain. Rien d'interessant. Des notes de frais, des analyses économiques, plusieurs dossiers de brevets que je téléchargeais d'ores et déjà. J'étais plutot déçu. Mais sûrement, que l'ordinateur personnel de Wyngarde serait plus interessant. Du moins,je l'espérais. Je jetta un dernier coup d'oeil à Jubilé, qui se tenait devant un ordinateur. J'exclipsais dans une salle voisine pour la fouiller à son tour, laissant Jubilé dans son coin en espérant qu'elle était suffisament intelligente pour ne toucher à rien et rester discrète. J'espérais aussi qu'elle ne bougerait pas, mais trop absorbé par mon objectif je ne lui rappela pas. La salle adjacente de celle par laquelle nous étions entré était une sorte de salle de repos, utile de s'y attarder donc. J'enfonça une autre porte pour tomber dans un couloir. Mieux avalait aller checher la petite avant de fouiller tout l'étage. Cependant, mon regard fut attiré par une plaque sur une porte "Dr.Mendell Stromm". Un savant humain travaillant pour Wyngarde, spécialiste dans la cybernétique et les armes. Pris d'une sorte de frénésie, je crocheta la porte en quelques seconde et entra directement dans le bureau me jettant sur le bureau en tirant tout les tiroirs pour essayer de trouver quelques choses d'interessants. Hélas, rien. Me restait son ordinateur personnel. Je me mis à tenter de le pirater manuellement et je me mis à fouiller sur son serveur privé. "Projet War Machine". "Projet Mandroïde". "Projet Renaissance". En ouvrant les dossiers, je ne trouvis rien. Les dossiers avait été vidé. En fouillant plus sérieusement j'ai trouvé une note de lien renvoyant sur le serveur du laboratoire principal. Hélas,on ne pouvait y accéder que par ce même laboratoire. Peut être qu'en y entrant, je pourrais trouver quelques documents sur tout ces projets là. En tout cas,ça vaut le coup d'oeil. Mais avant tout,il me fallait aller chercher Jubilé. Je remis tout en place, referma la porte,retraversa le couloir avant de revenir à mon point de départ.

A peine passé la porte, j'entendis un hurlement. Je dégaina mon arme et entra dans la salle. Là je vis,un homme au sol et Jubilé devant....


Bordel,je peux pas te laisser 5 minutes seul quand tu fasses de conneries. Je l'attache et le baillone et on bouge,ok. J'ai trouvé quelque chose. Faut qu'on change d'étage ok.

J'attachais le bonhomme et le planqua sous un bureau. Maintenant il fallait se mettre en route. A peine, le mutant caché que j'étais déjà sorti de la salle en direction d'un ascenceur. Evidemment, il avait un scanner rétinien. Mais je ne comptais pas prendre l'ascenseur. Je pris la porte d'ascenceur dans mon bras bionique et éventra la porte métallique d'un geste. Je sauta sur un cable et me mit à monter. Objectif....a 18 étages.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilé
Voleuse en Vadrouille
avatar

Féminin Nombre de messages : 140
Age : 30
Vraie identité : Jubilation 'Jubilé' Lee
Pouvoirs : Feux d'artifices !!! Acrobate hors-pair.
Date d'inscription : 06/03/2008

Fichage du S.H.I.E.L.D
Origine: Mutant
Puissance:
420/1000  (420/1000)
Expérience:
180000/1000000  (180000/1000000)

MessageSujet: Re: Ombres mouvantes (ŒdF ; Jubes)   Mar 24 Juin - 13:25

- Aïe !

Le garçon me glissa littéralement des doigts, se changeant en espèce de gros bonbon rose dont la gélatine semblait aussi corrosif que l’acide. Une douleur vive m’avait brûlé la main ! Mon seul réflexe fut de m’éloigner d’un bond. Bon sang ! Le costume en nano-bidule de Clint venait d’être méchamment entamé, au niveau du gant. Ne m’avait-il pas dit que ça résistait même aux balles ? A croire que « pinkie » avait de la ressource sous ses airs bedonnants. Mais j’eux à peine le temps d’analyser ma main ébouillantée, que le gros avait déjà perdu connaissance. Et Barton se rappela de ma présence.

Je crois que je l’ai fusillé du regard. Il n’avait qu’à pas me proposer de venir alors ! Et puis zut ! J’ai rien fait moi ! J’ai juste repéré un gars et j’ai essayé de parlementer avec. Bon… J’aurai dû me douter que c’était un mutant mais comment connaître ses capacités, hein ? J’aimerai bien l’y voir lui, le Faucon. Surtout qu’il en mènerait pas large une fois que « pinkie » se serait débarrassé de ces liens…


- Ok, ok… dis-je agacée.

Je tiens ma main qui me paraît engourdie par la douleur et Clint décide de mettre les bouts. Je le regarde, dépitée, puis j’examine ma main. Le costume commence à se reconstituer de lui-même. Pratique cette nano technologie. D’ailleurs, ça doit s’adapter à ma volonté, non ? Et ce masque qui me prend la tête. J’opte donc pour un truc plus classique et je sens la texture sur mon visage changer de forme. Ça chatouille ! J’ai vraiment que ça à faire… Le costume recouvre la moitié basse de mon visage, dissimulant ma physionomie jusqu’au dessus de mon nez, laissant voir que mes yeux et détachant mes cheveux. Arf ! Je ne peux même plus tirer la langue. Mais c’est moins ridicule que ce que j’avais jusque là.

Clint possède une des ces forces ! Bousiller les battants de l’ascenseur d’un coup… Il se lance dans une ascension forcenée à bout de bras. Je ne sais pas trop si je serai capable de faire de même. Peut-être pas sur une longue distance en tout cas. Imaginons une corde comme celles qu’il y avait à l’école de cirque. Ce que j’aimerai savoir voler ! En souhaitant de tout cœur que les nano-trucs du costume ne soient pas glissants, je m’agrippe à la suite d’Oeil de Faucon et commence à mon tour la montée. Je n’ose pas vraiment questionner mon comparse. En même temps, j’ai besoin de tout mon souffle…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
House of M
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Ombres mouvantes (ŒdF ; Jubes)   Mar 24 Juin - 15:41

Un grondement sourd et lointain parut rapidement plus proche et pressant. Le bruit résonnait de plus en plus en se rapprochant, amplifié par la grande colonne de vide faite pour donner place aux ascenseur. La cage d'ascenseur justement, se rapprochait et était à l'origine du son persistant qui se rapprochait dangereusement.

Par ailleurs, les nanites réagissaient étrangement à la blessure de Jubilé. Un amas de matière autour de sa paume la gênait dans ses mouvements, formant un gloubi boulga de simili cuir à l'intérieur de sa main. Elle sentit un picotement. Le costume essayait de réparer les propres tissus organiques de Jubes, ce qui s'avérait un peu douloureux pour un résultat incertain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-universe-hom.forums-actifs.net
Jubilé
Voleuse en Vadrouille
avatar

Féminin Nombre de messages : 140
Age : 30
Vraie identité : Jubilation 'Jubilé' Lee
Pouvoirs : Feux d'artifices !!! Acrobate hors-pair.
Date d'inscription : 06/03/2008

Fichage du S.H.I.E.L.D
Origine: Mutant
Puissance:
420/1000  (420/1000)
Expérience:
180000/1000000  (180000/1000000)

MessageSujet: Re: Ombres mouvantes (ŒdF ; Jubes)   Mer 2 Juil - 19:26

Pourquoi est-ce que la vision terrible de l’ascenseur descendant vers nous me paraît tout à fait anodine ? Je ne dis pas que ça ne m’affole pas, bien au contraire. Dès que j’ai entendu et sentit l’arrivée du compartiment, mon cœur a fait un bond dans ma poitrine et j’ai comme qui dirait un peu de mal à en ralentir le rythme depuis. Mais avouons tout de même que ce stéréotype était à prévoir, non ?

Hum… La situation dans laquelle vient de nous mettre Clint ne me paraît pas très confortable. J’aurais bien envie de lui dire mais en même temps j’ai accepté de mon plein gré de le suivre donc… Et puis il y a autre chose qui me préoccupe au plus mauvais moment : le costume d’Oeil de Faucon fait des siennes. Allez savoir pourquoi, les nano-bidules ont décidé de s’implanter dans ma peau brûlée ! Enfin, c’est l’impression que j’en ai… Bref ! Ça fait mal et c’est pas pratique !

Normalement dans ces moments-là, je suis capable de vous sortir toute une tripotée d’injures bien assaisonnées mais là il faut dire que ma position n’est pas idéale pour tergiverser. Accrochée par la seule force de mes jambes (loué soit mon entraiment !) bien calées grâce au câble, de ma main gauche je tente de dégager ma paume droite endolorie et assaillie par une matière que j’ai du mal à identifier. Pourquoi a-t-il fallu que ce soit la main droite qui soit blessée en plus… En même temps, je me dis qu’il faudrait peut-être trouver une parade à l’ascenseur qui nous arrive droit dessus. Et rapidement !

Clint est un grand garçon débrouillard. J’espère de tout cœur qu’il va se débrouiller tout seul. Et j’espère la même chose pour moi ! Mon regard se porte sur le grand couloir vertical. Il me faudrait une cavité, du genre une porte d’ascenseur soudée dans un mur contre laquelle je n’aurai qu’à me plaquer. Mais il ne faudrait pas que le compartiment qui arrive s’arrête à l’étage où je me serai réfugiée. La porte la plus proche est à quelques centimètres au-dessus de ma tête. Je tente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oeil de Faucon
Ne Rate Jamais Sa Cible
avatar

Masculin Nombre de messages : 144
Age : 27
Vraie identité : Clint Barton
Pouvoirs : Aucun. Archer émérité. Oeil et bras bionique. Entrainement et formation poussé.
Date d'inscription : 24/02/2008

Fichage du S.H.I.E.L.D
Origine: Technologiquement amélioré
Puissance:
1000/1000  (1000/1000)
Expérience:
1000000/1000000  (1000000/1000000)

MessageSujet: Re: Ombres mouvantes (ŒdF ; Jubes)   Dim 6 Juil - 21:27

Je ne peux m'empêcher de penser à Bobbi actuellement. C'est bête et mieleux à souhait. MAis je me demande ce qu'elle fait,où elle est. Je repense à son odeur,ses cheveux,le contact de sa peau, les bruits de nos baisers à sa manière charmante de soupirer à sa triste mélancolie et je me dis que je suis le plus grand des idiots d'avoir accepter son truc de "couple libéré". Brrrr,mais que ne ferait pas un homme pour quelqu'un qu'il croit aimer.Euh,qu'il aime. Oui,c'est ce que je voulais dire....J'ai envie d'un bourbon. Je devrais me recentrer sur la mission. Sur cette ascension,qui me demande si peu d'effort. Mon bras bionique m'aide à monter le cable avec deux fois moins d'efforts qu'il ne devrait, mais j'avoue que la greffe me fait atrocemment mal à l'épaule, je sens le métal accroché à ma chair tirer sur celle ci. UN mince filer de sang coule. Je devrais y aller moins fort.... Je suis sorti trop tôt,j'aurais du attendre de cicatriser entièrement avant de faire n'importe quoi. Quel crétin. Le cable semble se perdre dans l'infini aussi bien au dessus de moi,qu'en dessous. Où est le début? Où est la fin? Mais peu importe,il ne reste que quelques étages. Je jette de temps à autres des regards à Jubilé. Et j'essaye de me rappeler pourquoi je l'ai prise avec moi. Je resonge à couple libéré un instant. JE devrais rester concentrer.Flute. J'observe la jeune asiatique et tout va bien apparament,son ascension se fait sans trop d'encombre,elle se débrouille vachement bien pour une novice. JE suis épaté. C'est rare,je devrais la présenter à la résistance. Soudain,un grondement puis un vombrissement continue se fait entendre.....Un ascenseur arrive. C'est bien ma veine,tiens. Comme si ça aurait pu ne pas arriver...L'ascenseur arrive,j'active mes lunnettes pour passer en vision nocturne et le voir. Je sors un pistolet d'un poche et monte une extension dessus. Fabriquant ainsi en un gest une arbalète. JE sors une flèche en omnium et vise l'ascenseur. Je regarde sa descente et quand je suis sûr de ne pas manquer mon coup,je tire. La Flèche part et va se loger dans un mur,la flèche et en horizontal parfait (coup presque impossible,je sais). Et l'ascenseur descend lentement sur la flèche. PUis le rebord du bas tape sur la flèche de métal qui résiste et l'ascenseur se bloque de lui même. Ascenseur bloqué. Quelque part,ça m'arrange. Ils vont surement envoyer du personnel et la sécurité regarder pourquoi l'ascenceur est bloqué. Et ils seront à trois étages au dessus de nous. On sera un peu plus tranquilles. Un peu....Et avant de réparer ce foutu ascenseur ils metront le temps, il n'y a aucune défaillance mécanique.Juste une flèche qui bloque et avant qu'ils aient l'idée de chercher sous l'ascenceur,je pense qu'on sera parti depuis longtemps. Je regarde vers Jubilé qui a eu la très bonne initiative de se planquer,hélas, moi je susi trop grand pour ce genre d'exercice,je me serais fait broyer.....

Bonne initiative,gamine. Il faut qu'on monte et vite. On fouille juste cette étage et on file. LE temps de piquer quelques trucs. Tu vois,c'est une mission de routine. Désolé de rien te donner de plus exaltant.

Je reprends la grimpette et finis les quelques étages restants. Arrivés à hauteur de l'ascenseur je saute sur le rebord de la porte d'ascenseur, mince de 10 centimètres. J'essaye de prendre appui et glisse ma main greffé pour ouvrir doucement la porte. Je regarde si la voie est libre,puis j'ouvre en grand la porte et me hisse à l'étage. Je souffle un peu et me relève en attendant,la petite. Une fois arrivée à ma hauteur,je lui tends la main pour la grimper jusque moi. Puis je lui fais signe d'attendre. J'active mes lunettes et passe en infrarouges. JE vois des boutons pressoirs sur le sol (si on marche dessus l'alarme est donné) et plusieurs lasers. Aucun doute, c'est l'étage du laboratoire et c'est ici que Wyngarde cache ses trésors. On devrait y trouver notre bonheur. Sacré sécurité. Je vais tester la gamine...Non,trop risquée,si elle se loupe on est mal barrés....

Enfile les lunnettes que je t'ai donné et passe en infrarouge en cliquant deux fois sur le bouton de côté. Tu vois les lasers en rouge? Et là en blanc, ce sont des mines sécuritaires. Marche dessus et l'alarme sonne. Je vais m'occuper des lasers,c'est pas bien difficile. Mais, fais très attention quand aux endroits où tu poses les pieds,ok?

Je ressors mes pistolets et enlève l'accesoire d'arbalètes. Je sors les balles EM. Ce sont des petits balles légèrement crochu afin de pouvoir s'incruster dans des murs ou....Des gens. Ces balles ont pour effet de diffuser un l'éger champ électromagnétique qui désactive les systèmes electroniques. Je dois utiliser ces balles là et non une impulsion IEM total,car sinon je risquerais de griller tout le système electrique de l'étage et on nous repèrerait. Je charge les balles et tire sur les lasers les plus gênants allant du plus proche au plus loin. Les balles fusnet sans un bruit et se logent là où je le veux. Chaque balle se loge dans le mur à côté d'un émetteur laser et désactive ce dernier,nous laissant la voie libre. Je ne les désactive pas tous,je n'ai pas assez de balles. Il en reste donc quelques dizaines, mais rien d'insurmontable. JE fais signe à Jubile d'avancer et je pars devant en m'enfonçant dans le couloir. Je contourne les faisceaux par roulade ou saut quand il le faut. Puis arriver devant le laboratoire principale,j'ouvre la porte de la pièceen la crochetant et fais signe à ma complice.

"Les dames d'abord."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilé
Voleuse en Vadrouille
avatar

Féminin Nombre de messages : 140
Age : 30
Vraie identité : Jubilation 'Jubilé' Lee
Pouvoirs : Feux d'artifices !!! Acrobate hors-pair.
Date d'inscription : 06/03/2008

Fichage du S.H.I.E.L.D
Origine: Mutant
Puissance:
420/1000  (420/1000)
Expérience:
180000/1000000  (180000/1000000)

MessageSujet: Re: Ombres mouvantes (ŒdF ; Jubes)   Mer 9 Juil - 15:32

J’ai réussi à me caler dans l’encadrement de la porte, encadrement qui n’est somme toute pas aussi large que je le pensais. Mais je passe tout juste. Vive ma petite taille ! J’ai moins mal au bras que prévu, ce sont plutôt mes jambes qui souffrent. Perte d’habitude… Et il y a surtout le gant qui me démange. Je n’ose pas arracher ce surplus de matière, j’ai peur que ça m’arrache la peau par la même occasion. Et je ne peux pas non plus utiliser mes pouvoirs au vu des conséquences incertaines. Je me contente donc d’éclairer la brûlure avec un globule lumineux, pour voir comment ça se présente. C’est pas terrible…

Du coup, j’ai un peu occulté le fait que l’ascenseur devait descendre. Je ne l’entends plus et la voix de Clint me rappelle à l’ordre. Je me penche pour regarder plus haut. Il a l’air de bien s’en tirer. Le compartiment a été bloqué. Mais pour combien de temps ? Et puis je ne trouve pas ça très discret. Imaginez les réparateurs en présentant la flèche ayant coincée l’avancée de l’ascenseur… Faut qu’on se grouille un peu. Je reprends ma montée par le câble.


- Ce n’est pas de tout repos ta « routine ». Moi, je m’éclate. Au sens propre comme au sens figuré d’ailleurs…

Je prononce ces quelques mots tout en grimpant. Pas facile. Mais l’arrivée n’est pas loin et mon compagnon m’y attend de pied ferme. Il m’aide à le rejoindre. Je lui en suis reconnaissante, je commençais à fatiguer un peu quand même. Nous voilà donc dans le fameux bureau top secret ? C’est vachement calme. C’est stressant.

Avec Sooraya, on épluchait les dossiers informatiques de l’école concernant les différents « amis » de la Maison de M, et on le faisait à la tête des sujets. Donc Wyngarde n’avait pas été le premier qu’on ait étudié, et donc il restait un des plus frais dans ma tête. Son pouvoir me dérangeait, et le connaissant un peu je le vois bien mettre des Sentinelles à l’intérieur même de ses bureaux personnels, surtout si ceux-ci contiennent des informations de la plus haute importance. Je ne suis pas du tout rassurée. Mais j’essaye de ne pas le monter.

Aucun élément ne se présente pour confirmer ma thèse sur les Sentinelles, mais je découvre grâce à Clint que la sécurité n’a pas été écartée. La vision des infrarouges me fait sourire. J’ai bien envie de me risquer à la haute voltige. Pourtant je n’ai aucune formation en ce domaine… Acrobate oui mais pas maître en cambriolage. Alors je vais me contenter de laisser Clint se débrouiller avec ça et je vais faire attention aux mines, en blanc. Elles sont cool ces lunettes !

Il nous reste tout de même quelques faisceaux rouges à franchir. J’observe mon aîné faire des cambrioles pour se frayer un chemin. Je suppose que je vais devoir le suivre tout pareil. Ce n’est pas comme si c’était la mer à boire, hein. Je mise sur ma petite taille et ma détente pour me faufiler entre les infrarouges. Il n’y en a pas tant que ça. Clint à l’air d’avoir l’habitude, vu à quelle vitesse il avance. Faudrait que je lui demande des cours là-dessus. Le blondin nous ouvre la voie.


- Trop aimable.

Tsss… Où il a vu une « dame » lui ? Je le préfère en archer, c’est plus original de manier un arc que d’utiliser des flingues. Tiens, ça aussi faudrait que je lui demande. Si on sort entiers de cet immeuble blindé. Nous venons d’entrer dans ce qui semble être un vaste labo. Je préfère ne pas prendre trop d’initiative, j’ai eu ma dose d’imprévus avec « pinkie ». Et j’ai toujours mal à la main. J’essaye d’écarter la matière qui s’est agglutinée dans ma paume. Je voudrais récupérer ma main entière, merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oeil de Faucon
Ne Rate Jamais Sa Cible
avatar

Masculin Nombre de messages : 144
Age : 27
Vraie identité : Clint Barton
Pouvoirs : Aucun. Archer émérité. Oeil et bras bionique. Entrainement et formation poussé.
Date d'inscription : 24/02/2008

Fichage du S.H.I.E.L.D
Origine: Technologiquement amélioré
Puissance:
1000/1000  (1000/1000)
Expérience:
1000000/1000000  (1000000/1000000)

MessageSujet: Re: Ombres mouvantes (ŒdF ; Jubes)   Mer 9 Juil - 18:11

Sujet: Re: Ombres mouvantes (ŒdF ; Jubes) Aujourd’hui à 17:11

--------------------------------------------------------------------------------

Jubilé se débrouille admirablement bien,je suis éblouie. Vraiment. A son âge,j'étais pas aussi dégourdi qu'elle. Elle a la langue bien pendu, c'est clair. Mais ça fait son charme. Elle a son caractère et ça l'honore. Je sens que je commence à apprécier cette gamine. Cela dit ej me vois mal avec sidekick. Mais l'intégrer à la résistance serait une bonne idée. Faudrait voir ce qu'elle en pense. Cependant,il faut que j'arrête de, la regarder ainsi.Pense à Bobbi,Clint. Pense à Bobbi. Et dis toi,qu'elle est trop jeune pour toi. Elle est trop jeune pour toi. Elle est trop jeune pour toi. Beaucoup trop jeune pour toi. Nous entrons de laboratoire qui est une vaste pièce, divisé en trois grandes parties. Des ordinateurs,d'un côté, une espèce d'atelier et une grande zone avec tout un tas de gadgets planqués sous des draps. Je me jette sur les ordinateurs et commence à essayer de les pirater manuellement, je passe quelques minutes à taper sur le clavier et quand enfin j'ai accés à l'ordinateur principale, j'active mon oeil bionique pour commencer à télécharger les données. Puis je commence à survoler la salle des yeux. Jusqu'à ce que je surprenne Jubile qui se démène pour retirer la masse gluante laissé par le mutant de tout à l'heure sur ma main. JE soupire et m'approche d'elle. Je sors un saisi alors la masse gélatineuse et l'arrache d'un coup sec. Comme si de rien n'était.

-Ca,c'est fait. Bon, et si on allait voir ce qui se planque sous ces draps,hein?

Je vais en direction du fond de la salle,posément. Et soulève quelques draps au hasard. Quelques gadgets,des babioles. Soudain,j'arrive devant deux grands gadgets voilés devant moi. Le téléchargement se termine et je consulte les données. Je tombe sur les projets:"Wondra" et "War Machine". j'ouvre le fichier et.....

-JUBILE!!!!! Amène toi,on a décroché le gros lot!!!!!! La vache, on a bien fait de venir. Faut absolument,qu'on se barre avec ces trucs. Deux mobils suits issus de la technologie stark coupléà celle de Wyngarde. Un projet militaire d'armement lourde. Regarde ça!!! (en tirant les deux draps). Oh,merde. C'est Noël. Comment,on ouvre ce truc? t'as vu les guns de celui là....Euh...War Machine...Cool. Ecoutes,on les enfiles et on se tire avec. Oh la vache,je prends le gros là. C'est énormissime! Je suis tellement heureux,que je t'embrasserais bien pour le coup,toi. Allez,on enfile ça et...Whoua....

L'enthousiasme me gagne et je me mets à bondir comme un crabi partout avec un sourire béat à la bouche.On a décroché le GROS lot!!!! On m'annonce que le téléchargement est terminé,j'ammorce alors la destruction des fichiers. Je parcours l'armure et appuie sur un bouton qui l'ouvre......Soudain une alarme retentit.

-Ok....pour une fois,c'est MA faute.....L'alarme,ils vont rappliquer. Dépêchez toi,d'enfiler ton truc là.

Je saute dans l'armure et me relie à elle grace à mon oeil gauche. J'amorce la fermeture de l'armure et lance le démarrage. L'armure s'allume et l'interface s'affiche. J'essaye de me familliariser au plus vite avec et tente quelques pas. Assez naturels. L'armure fait tout pour moi. Oh,ce joujou est énorme. Je me demande ce que vaut le système de visée et les armes.

Allez,on est partis!

Mais à peine la phrases terminé, qu'un mur explose dans un fracas lumineux et assourdissant. Une fois se fait entendre

-Ici Richard Rider,du Nova Corps. Vous êtes en état d'arrestation. RENDEZ VOUS!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilé
Voleuse en Vadrouille
avatar

Féminin Nombre de messages : 140
Age : 30
Vraie identité : Jubilation 'Jubilé' Lee
Pouvoirs : Feux d'artifices !!! Acrobate hors-pair.
Date d'inscription : 06/03/2008

Fichage du S.H.I.E.L.D
Origine: Mutant
Puissance:
420/1000  (420/1000)
Expérience:
180000/1000000  (180000/1000000)

MessageSujet: Re: Ombres mouvantes (ŒdF ; Jubes)   Jeu 10 Juil - 17:34

Je ne comprends pas bien comment Clint agit. Il allume un ordinateur aussi facilement que s'il disait « Sésame ouvre-toi », pianote un peu à la va-vite puis laisse tomber les fichiers et va voir ailleurs. J'ai beau chercher, je ne comprends pas. Je ne sais pas... Le simple fait de voir le nom des dossiers et paf ! Il les enregistre ? Il ne serait pas un peu mutant des fois ? Tout ce que je constate c'est qu'il est comblé par ses trouvailles. Mais autant il a l'air attentionné avec toutes ces machines, autant il a sérieusement manqué de douceur en m'arrachant le surplus de matière accumulé dans ma paume droite. Il m'a chopé la main et et a tiré d'un coup. Et là je peux dire que ça ne me démange plus : j'ai carrément mal ! Étouffant une exclamation potentiellement grossière quand il s'exécuta, j'ai dû afficher une grimace particulièrement expressive. Quant à lui, il sautille de joie. Heureusement pour lui, pas de son geste brutal, mais de la découverte de tout un attirail de guerre. J'essaye de sourire à l'ébahissement excessif de Clint. Pas sûr que ce soit convainquant...

Autre chose encore que je pourrais lui demander : son âge. J'ai l'impression de me voir à 8 ans quand mes parents m'avaient offerts de nouveaux patins à roulettes. C'était la classe à l'époque. Je pouvais frimer. Mais la vue de cette artillerie me révulse quelque peu. Et ils comptaient en faire quoi de tout ça les mutants ? En user contre d'autres mutants ou contre des humains sans moyens de défense conséquents ? J'aime pas les armes, et j'aime pas les machines. Alors des « armures » higt tech... Je préfère encore les pantins à roulettes de mon enfance. Ils ne faisaient de mal à personne. Ou presque. Clint est aux anges. Je l'observe avec amusement. Dommage qu'on est pas d'appareil photo ou de caméra. Ça aurait fait de sacrés souvenirs pour les longues soirées d'hiver. La suite me paraît un peu floue. Encore une fois, je n'ai pas tout compris.

D'abord l'oiseau de proie au regard azur m'a explicitement donné l'ordre d'enfiler une des armures afin de les emporter rapidement. Si ces tenues correspondent à leur dénominatif alors ça risque d'être un peu lourd à porter, non ? Je n'ai même pas le choix, d'un côté je ne suis pas assez bien taillée pour revêtir l'ensemble bourrin qu'a pris Clint. Il me reste celui, plus fin, portant le code « Wondra ». Bizarre... Ce nom me rappelle un truc. Je relève les lunettes que j'avais gardé sur le nez jusque là et j'ausculte cette nouvelle tenue. Encore une. Pas le temps de faire des essayages : je l'enfile par-dessus le costume d'Oeil de Faucon, ça devrait passer. Ou du moins, ça devra. Pas le choix. Et mes pouvoirs ? S'ils s'en mêlent ? Faut préciser que le plasma et l'électronique ne font pas bon ménage. Tant pis. Je verrais bien. Dans un premier temps, très bref, j'ai l'impression de nager dans un truc trop large mais aussitôt l'ensemble se resserre et se moule à ma silhouette. Hum... C'est moi ou la texture de l'armure fusionne avec les nanites du costume de Clint ? Etrange sensation. Je sens comme une légère décharge électrique dans mon dos, comme si on refermait une fermeture éclair. L'ensemble vire au jaune et blanc. Pourquoi l'image d'un oeuf persiste-t-elle dans mon esprit ? Les manchons ont l'air de s'activer, ils brillent turquoise. Bof. Ça ne vaut pas mes feux d'artifice.

Puis vient le moment où tout ce complique. Comment il s'y est prit ? Mystère. Toujours est-il que Clint a malencontreusement déclenché l'alarme. Je visse à nouveau les lunettes spéciales devant mes yeux. Ce sera mon seul masque. Je tiens à pouvoir respirer normalement si on doit partir d'ici en catastrophe. Tiens, d'ailleurs, pourquoi j'suis là moi ? Ah oui ! Le gite et le couvert gratos. Puis soudain, un mur explose et des débris retombent de tous les côtés dans un bruit chaotique. Quelqu'un nous interpelle en nous signifiant clairement que ses intentions ne sont pas vraiment pacifique. On aurait dû s'attendre à quoi, hein ? Je ne calcule par trop ce qu'il dit, je réfléchis à toute vitesse à une diversion. Et une seule me vient à l'esprit. Toujours la même.


- Tu m'excuseras camarade. Pas le temps de faire dans la dentelle.

Tout ce que j'espère c'est que Clint ait compris et qu'il se soit mis à couvert. Puisqu'on en est plus à jouer dans la discrétion, autant tout faire péter, non ? Et avec toute l'énergie inutilisée stockée en moi, plus la protection de l'armure dont je finis par apprécier la couleur, je peux me lâcher. Une Sentinelle n'y résisterait pas. Enfin je crois. J'espère. Hum ? Je charge mes paumes et je relâche une bonne dose de globules explosifs, pas le max, j'économise, que je dirige mentalement et directement sur les machines informatiques. C'est un spectacle plus aveuglant que bruyant. J'y veille. Nous, on a nos lunettes mais pas de quoi nous protéger les oreilles. Je découvre avec ravissement que mes pouvoirs s'adaptent très bien au costume électronique. Cool !

Et si on trouvait une sortie ? Clint a bien dû y réfléchir pendant que je cassais la baraque. Mais pourquoi j'suis là moi ? Il était question de bouffe et d'un toit tout à l'heure mais j'en suis de moins en moins sûre... N'y aurait-il pas de beaux yeux bleus et de l'action dans l'histoire ? Arf ! Qu'est-ce que je fous là ?! Je ne sais même pas me battre ! A l'école des mutants, on nous apprenait la politique et la stratégie mais pas comment mener une offensive. Les seuls résidus d'entraînement au combat que je possède sont ces souvenirs ramenés de « l'autre côté du miroir » par Layla Miller. Un mec trapu et griffu me parraine pour entrer dans une équipe. Là-bas, j'ai subit un entraînement rude et intensif. Mais ici ? J'suis quoi dans la bagarre ? Ah oui... Une puce qui bondit dans tous les sens et qui crache des pétards...


Dernière édition par Jubilé le Mar 5 Aoû - 16:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wyngarde
Cerveau du High Tech
avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 05/03/2008

Fichage du S.H.I.E.L.D
Origine: Mutant
Puissance:
250/1000  (250/1000)
Expérience:
200/1000000  (200/1000000)

MessageSujet: Re: Ombres mouvantes (ŒdF ; Jubes)   Jeu 17 Juil - 12:35

Guido avait attendu l'ascenseur un certain temps, avant de réaliser qu'il devait être coincé quelque part. Accompagné de Cortes, son collègue à la manutention, ils avaient été appelé en guise de service de sécurité. Dans un immeuble où travaillent un nombre conséquent de Mutants, inutile d'engager des mercenaires exprès alors que n'importe qui peut remplir la tâche. L'ascenseur n'arrivant pas, Fabian Cortes amplifia les pouvoirs de Carosella à fond. En une quinzaine de bonds, celui-ci parvint à l'étage où du bruit avait été signalé. Les agents d'entretien étaient arrivées sur place et ventilaient le gros garçon.

"Où sont-ils passés?"

Un index grassouillet indiqua la cage d'escaliers. Guido Carosella utilisa sa force Mutante pour grimper jusqu'à l'ouverture. L'étage des big guns expérimentaux... Il resta tapi dans l'ouverture de l'ascenseur en panne, attendant son collègue qui devait se farcir tous les escaliers à pied. Un coup de boost dans son pouvoir ne lui ferait pas de mal pour combattre les deux armures de guerre qu'il voyait dans l'embrasure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ombres mouvantes (ŒdF ; Jubes)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ombres mouvantes (ŒdF ; Jubes)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MERCY THOMPSON (Tome 08.5) OMBRES MOUVANTES de Patricia Briggs
» [Robillard, Anne] Les Chevaliers D'Emeraude - Tome 3: Piège au Royaume des Ombres
» (Collection) Ombres errantes
» Ombres
» Robert Michel - Hors-Destin - L'Agent des Ombres tome 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Universe forum RPG-House of M :: New York City :: Quartier Sud de Manhattan :: Wyngarde Building-
Sauter vers: